Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 05/09/2017
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Top

Château HAUT-SAINT-CLAIR


   

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Yannick et Andrea Le Menn
1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 74 66 82
Télécopie : 05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château CLOS des PRINCE


Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols (sables profonds, graves...) et de respecter les vignes. Ce soin particulier et constant, quelle que soit la saison, nous amène tout naturellement à des pratiques culturales raisonnées et raisonnables. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d'excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en "vinification intégrale" (baies de raisins entières), une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance subtils et délicats. Marie-Christine Prince met en vente cette année les 2011, 2012, 2013 et 2014. Elle considère le 2016 “très prometteur, équilibré, fruité, avec de bons tanins, bien coloré, seul hic, une quantité réduite : 43 à 44 hl/ha. Un nouveau vin pour 2017 : la Cuvée Offrande 2015.” Tout cela explique ce beau Saint-Émilion GC 2014, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d’épices et de fruits cuits, puissant et volumineux en bouche, de belle évolution. Le 2011, séduisant avec ces notes de framboise et de griotte très mûres, très aromatique, d’une jolie finale, ferme, à dominante de rondeur. Quant au 2010, il dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, un vin harmonieux, de belle matière.  Il y a également cette cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin riche, d’une belle longueur, à déboucher, notamment, sur des feuilletés de cèpes au foie gras ou un poulet farci.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Télécopie :05 57 84 64 54
Email : vignobles-prince@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-closdesprince.com

Château DARIUS


Un vignoble de 6 ha 60 sur sols argilo-calcaires. Agriculture raisonnée.  Excellent Saint-Émilion GC Darius 2012, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, riche en couleur, tout en nuances aromatiques en bouche, où se mêlent la griotte et l’humus, ample et fondu, aux tanins savoureux, un vin qui mêle finesse et structure. Le 2011, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), un vin intense au nez, plein en bouche, velouté, bien classique du millésime, d'un beau rouge profond. Le 2010, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, est un vin suave et harmonieux, séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azoté...” Son Listrac Médoc 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves), est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, à prévoir avec une côte de veau panée à la milanaise ou des brochettes d'agneau.  Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, ample et distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Belles chambres d’hôtes.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Télécopie :05 56 58 22 41
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.


12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : contact@chateaudesplassons.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-BATAILLEY


Les 22 ha de vignes de 35 ans (75% Cabernet-Sauvignon, 22% Merlot et 3% Cabernet franc) bénéficient des mêmes conditions d’élevage que Grand-Puy-Lacoste.
Le Pauillac 2014 est un beau vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, dense et concentré, subtilement poivré en finale. Le 2012 est dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de très bonne garde. Le 2011, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, est un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité.

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Tél. : 05 56 59 06 66
Fax : 05 56 59 22 27
Email : dfxb@domainesfxborie.com
www.chateau-haut-batailley.com


Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... un savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérise d’ailleurs les vins.
“Dominique et moi-même, sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château, explique Michel Bouche. Le rouge : 60% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot. Macérations longues. Élevage de 18 mois. Le blanc est 100% Sémillon. L’élevage est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Le fruité c’est la typicité de Château de Mauves, c’est dû à notre façon de travailler. C’est notre père qui nous a transmis ce savoir-faire, c’est un peu notre image de marque. 
C’est aussi le genre de vin que nous aimons dans la famille, on produit les vins comme on les aime, c’est indéniable.
Je change le nom du Rosé, il va s’appeler dorénavant Perle d’Anna c’est le nom de ma petite fille. Un vin issu d’un assemblage de Cabernet et de Merlot avec pressurage direct, sélection d’une parcelle pressurée tout de suite, grande fraicheur, du fruité avec des notes de framboise, couleur très pâle, je privilégie la couleur pâle pour développer les arômes, un rosé d’une grande élégance.
Nous sommes en train de restructurer progressivement le vignoble. Nous travaillons avec mon frère Dominique, en culture intégrée, c’est-à-dire que nous installons une vie animale, des fleurs dans le vignoble, nous nous occupons beaucoup du sol. Nous travaillons en biocontrôle maintenant.”
Leur Graves rouge 2015, bien corsé, ample en bouche, dégage des nuances de cassis et de poivre, a des tanins fondus mais présents à la fois. “Le 2015 est un vin très mûr, poursuit Michel Bouche, petits rendements, donc un vin très concentré, notes d’épices douces, une attaque complexe et soyeuse à la fois, tanins fondus et harmonieux, pas trop d’extraction, un vin d’une très belle longueur, une très belle réussite.”
Le 2014 est généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, de charpente solide et fine à la fois. Le 2012, au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, est de bouche puissante et corsée. Excellent 2011, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, solide, de bouche soyeuse, aux tanins fondus et harmonieux.
Le Graves blanc 2016, où l’on trouve un bel équilibre, fruité et floral. Un millésime assez exceptionnel, de la puissance mais, néanmoins, une attaque très fraîche, notes de genêt, de fruits de la passion, jolie attaque un petit peu perlée ce qui fait la vivacité du vin. Le 2015 (100% Sémillon), finement bouqueté avec des notes de noisette, est souple, frais, délicat en bouche, sec et suave à la fois.
Goûtez le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2012, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, très réussi, et le rosé, friand comme il le faut, dense et rond, un vin classique.
Il y a aussi ce séduisant Bordeaux rosé Perle d’Anna 2016, nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, un bien joli vin aux arômes de fraise, de framboise et de pêche.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 05
Fax : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
www.chateaudemauves.fr


Château CANTENAC


Nicole Roskam­-Brunot et ses fils, 4e génération, perpétuent leur savoir-faire avec passion. Cette année célèbre leurs 80 ans à la tête du Château Cantenac, une belle histoire de famille ! Prenez le temps de découvrir les très jolis vins de leurs domaines et d’aller à leur rencontre. Le vignoble s’est agrandit en 2016 de nouvelles terres attenantes, portant la taille de son vignoble à 19 ha. Ces nouvelles parcelles seront autant de nouvelles nuances apportées à ses vins.
“Nous avons reçu un Best Of du Tourisme décerné par la Chambre d’Agriculture avec le coup de cœur du Jury pour notre action d’œnotourisme, nous raconte Johan Roskam. C’est mon épouse Adrienne Jenifer qui anime cette activité au Château Cantenac depuis 3 ans. Nous avons aussi reçu le prix Trip Advisor 2016-2017. Nous reconduisons notre participation aux Grandes Heures de Saint-Émilion la première semaine de décembre, un concert organisé dans des propriétés, une manifestation de prestige qui rencontre un franc succès. Les portes ouvertes au Château Cantenac se déroulent cette année le premier week-end de mai, à cette occasion, nous accueillons toujours un artiste qui expose ses œuvres.
Pour les vins, nous n’utilisons plus du tout de désherbant entre les rangs, pratiquons les labours, les plantations à 6600 pieds par hectare pour une meilleure concurrence…, cela entraîne plus de travail car il y a plus de pieds, les rendements sont mieux maîtrisés, et tous ces efforts font partie logiquement de notre démarche qualitative.
Millésime 2016 : l’été s’est avéré très sec, chaud, et les jeunes vignes sur graves commençaient à manquer d’eau à la fin août. La petite pluie de mi-septembre a permis aux vignes de poursuivre leur maturation et de classer cette récolte comme excellente. Les vendanges ont débuté fin septembre par nos jeunes vignes puis se sont prolongées en octobre.”
Dégusté sur place, ce Saint-Émilion GC 2015, terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets. Robe profonde et dense, reflets violine, belles larmes. Nez expressif, élégant, fait de fruits bien mûrs sur fond de chêne toasté, crayeux, épices douces. L’attaque est ample, la bouche pleine dotée d’une charpente pleine, intense en fruits mûrs sombres, rafraichissante. Un ensemble harmonieux et puissant dans la lignée des grands vins de garde. “Le millésime 2015 a démarré avec de bonnes réserves hydriques, précise Frans Roskam. Le mois d'avril, ensoleillé et particulièrement chaud nous a offert un débourrement rapide et régulier. Les belles journées de fin mai et début juin ont permis une floraison rapide et homogène de tous les cépages. Le maintien de ce beau temps exceptionnel a permis l'installation de bonnes contraintes dès le début du mois de juillet, à un stade très bénéfique pour la synthèse des précurseurs de polyphénols. La véraison a évolué de façon régulière, rapide et homogène. Après un mois d'août alternant périodes ensoleillées et quelques averses orageuses, la phase de maturation s'est poursuivie sur septembre sous des conditions plutôt sèches et douces permettant de conserver une belle fraîcheur aromatique et concentration des raisins. Les vendanges ont été sereines tant pour la récolte que pour le potentiel de cette excellente année. Un grand millésime. ”
Le 2014 est de belle Robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie. Le 2013, au Nez complexe où prédominent la groseille et les sous-bois, mêlant structure et charnu, un vin qui développe au palais des notes de fruits rouges cuits, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux.
La Sélection Madame 2014, de Robe rubis assez profonde, brillante, a un Nez net, élégant et nuancé de fruits rouges mûrs (fraise, framboise, cerise), de la mûre, réglisse, du toasté moka, notes encens. L’entrée en bouche est tendre, parfums de fruits mûrs et réglissée, avec de la matière soyeuse qui affiche une certaine structure sur une finale séduisante. Le 2013, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins vifs, nets, d’une belle persistance.
Il y a également l’excellent Haut-Médoc Cru Bourgeois Château La Lauzette 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Cabernet franc, élevage 12 mois en barriques dont 1/3 de bois neuf, au Nez de petits fruits cuits, est un vin qui allie puissance et souplesse, de Robe grenat soutenu, très aromatique en bouche.

Nicole Roskam-Brunot
2, Cantenac - RD 670
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 35 22
Fax : 05 57 25 19 15
Email : johan.roskam@chateau-cantenac.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
www.chateau-cantenac.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016

 




CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU HOURBANON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


HENRY NATTER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales