Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 08/12/2015
 

LES SAVOUREUX CHATEAUX DES VIGNOBLES BRUNOT

Coup de cœur

Château PIGANEAU

D’origine corrézienne, la famille Brunot s’est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922. Jean-Baptiste Brunot et son fils Vincent gèrent l’ensemble des propriétés. Quatre belles propriétés complémentaires qui offrent une belle gamme de vins élevés dans la plus pure tradition.


Le Château Piganeau est un Saint-Émilion Grand Cru de 6 hectares bénéficiant d’un terroir gravelo-sableux complanté de Merlot (83%) et de Cabernet-Franc (17%). Le vin, vieilli en barriques neuves, est souple, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance. Le Château Tour de Grenet est un joli vignoble de 26 hectares planté sur un terroir argilo-calcaire situé sur les plus hauts coteaux de la région, dans l’appellation Lussac Saint-Émilion. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement permanent, ce qui assure une maturation exceptionnelle. Le vin est corsé, avec des arômes de fruits rouges, d’humus, d’épices, tannique et ample en bouche, de longue garde. Le vieillissement s’effectue en cuves et en fûts durant 18 mois. ­ Le Château Maledan est un Bordeaux rouge issu d’un vignoble situé entre Dordogne et Garonne, sur un plateau élevé, composé d’un sol argilo-graveleux avec par endroit de l’alios, qui confère des vins bien équilibrés et souples, avec des arômes de fruits rouges mûrs. Enfin, le Château Le Gravillot, qui tire son nom de son sous-sol composé de graves, ces gros cailloux qui favorisent le drainage naturel de la vigne et le mûrissement des raisins par réflexion du soleil, un petit vignoble situé sur le plateau de Néac dans l’appellation Lalande-de-Pomerol. Le vin est concentré, bien équilibré et rond avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs.

   

LES SAVOUREUX CHATEAUX DES VIGNOBLES BRUNOT

Jean-Baptiste et Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 09 99
Télécopie : 05 57 55 09 95
Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAFON
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château La PEYRE


Un vignoble de 8 ha. "Raymond Rabiller, mon père, a créé cette propriété à partir de quelques parcelles, précise René Rabiller, achetées en rente viagère dans les années 1946-1947, pour environ un hectare. Il était alors ouvrier boulanger et ma mère épicière. En 1973, mon père décidait de devenir viticulteur à part entière après avoir acheté cinq autres hectares de vignes. Toute la récolte était alors apportée à la cave coopérative de Saint-Estèphe. À cette époque, je faisais mes études au Lycée Technique de Talence, puis à l'École Nationale d'Ingénieurs de Tarbes jusqu'en 1975. Arrivé à la retraite, mon père hésitait à vendre ses vignes. Je lui offris la solution de revenir au pays prendre la relève. Ainsi, en 1986, je devins viticulteur, bientôt rejoint par mon épouse en 1993. Mes plus vieilles vignes ont traversé le gel de 1956. Elles ont donc plus de 53 ans. La plupart des parcelles ont trente ans d'âge. Nos vignes sont plantées à une densité élevée avec des rangs espacés d'un mètre. Millésime 2013 : petite production, maturité moyenne, vendange fragilisée par le temps, cependant un millésime bien équilibré, à consommer assez rapidement, poursuit René Rabiller; 2014 : la météo a été défavorable au début, et ensuite plus propice. Aussi, bien que la quantité soit faible, la qualité, elle, est bien présente. Fruité, belle longueur en bouche, acidité certaine, sont réunis pour un millésime de garde. En 2015, nous proposons les 2012, puis les 2013 qui seront mis en bouteilles en mars.” Remarquable Saint-Estèphe 2012, puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2011, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins fondus, un millésime séducteur. Beau 2010, aux tanins riches, intense, mêlant charpente et finesse, avec des notes de cuir et d'épices, un vin de couleur pourpre, d'une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois. Le 2009, avec ce nez complexe où prédominent les fruits macérés et les épices, de charpente ample, aux tanins intenses mais savoureux, est corsé et gras. Le 2007 se goûte parfaitement, avec un bouquet persistant et corsé, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, un vin ample, d'un remarquable équilibre, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Excellent 2006, un vin de couleur profonde, tout en nuances d'arômes (cassis, cannelle), un vin gras, riche et bien charnu.

Vignobles Rabiller
Le Cendrayre - Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 32 51
Télécopie :05 56 59 32 51
Email : vignoblesrabiller@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaulapeyre.fr

Château HAUT-MACÔ


Beau Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2011, 70 % Merlot et 30 % Cabernet-Sauvignon, issu de vignes âgées de 30 ans en moyenne), charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où domine le cassis bien mûr. Le 2010, avec des senteurs de fruits rouges mûrs, d’une bonne longueur, fondu en bouche, est un vin puissant et bien équilibré, d’une jolie concentration, aux notes de groseille cuite et d’épices au palais, d’excellente garde. Le Côtes-de-Bourg Tradition 2012, où se mêlent la griotte et l’humus, est un vin classique, de très bonne charpente.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Télécopie :05 57 68 91 97
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, précise la propriétaire, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. Puis, lors du nouveau dépôt de marque, il est devenu Château Voselle. Au fil des ans, de petites parcelles de vignes et de terres sont achetées pour atteindre, en 1990, la superficie de 6 ha. Notre vignoble a toujours été en culture traditionnelle : le travail du sol est effectué mécaniquement par une succession de chaussages et de déchaussages, car chez nous le désherbant est banni. Les vendanges sont manuelles et la récolte est effectuée à sa maturité optimale avec tri sélectif à la parcelle par nos vendangeurs. Depuis 2004, nous avons équipé notre chai pour collecter les effluents vinicoles que nous faisons par la suite retraiter dans une station d’épuration spécifique. Puis, au vignoble, nous effectuons une lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible afin de privilégier le développement de la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires.” Le tout explique ce Lalande-de-Pomerol 2011, de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire…), et de cuir, ample et complexe. Excellent 2010, bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, chaleureux, parfait sur une cuisine raffinée. Beau 2009, dense, aux tanins présents et fondus à la fois, parfumé (mûre, humus), ample, généreux et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vin mêlant rondeur et charpente. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Télécopie :05 57 51 56 55
Email : chateau.voselle@orange.fr

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-REYS


"Tous deux issus d'un milieu agricole et viticole, précisent ces propriétaires, notre amour de la terre et du vin nous conduit à reprendre en 1997 ce vignoble. Nécessitant une restructuration, ce n'est qu'en 1999 que nous commercialisons le Château Haut-Reys sous notre nom en sillonnant la France avec des ventes privées ou directement au chai avec des ventes à thèmes. Et ça marche ! De dégustation en dégustation, notre produit se fait connaître et plaît. En 2000, notre famille s'agrandit avec la naissance de notre première fille Marine, un an plus tard avec l'arrivée d'un garçon Paul, puis en 2004 une deuxième fille Eloïse voit le jour. D'année en année, nous étendons également notre gamme de produits : le moelleux (ni sec ni sucré) qui a de plus en plus de succès, notre vin rouge élevé en fût de chêne, le blanc sec également élevé en fût de chêne et notre petit dernier à découvrir la cuvée Paumarel qui enchante : c'est la cuvée des enfants Paul, Marine et Eloïse."
On se fait plaisir avec leur Graves rouge Vielles Vignes 2010, qui associe couleur et structure, avec ce nez complexe de groseille et d'humus, bien corsé, alliant rondeur et charpente en finale. Le Graves cuvée Paumarel 2010, pur Merlot élevé en fûts neufs, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, aux tanins bien enrobés, est n vin riche et d'excellente garde. Joli Graves blanc 2012 dégage un nez subtil (fleurs blanches, amande, pomme), tout en rondeur et persistance en bouche, avec une note de fraîcheur très agréable. Pas d'hésitation, donc.
Grégoire et Isabelle Gabin

Château La ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 200 ans) de 8 ha. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (70%) et Cabernet (30%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification très traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année...
“Le millésime 2013 n’était pas une année facile, nous raconte Philippe Warion, nous avons ramassé le raisin au bon moment et, aujourd’hui, nous arrivons à faire des vins sur la continuité. Ce millésime 2013 sera très bien, tout comme le 2011 ou le 2012, nos clients savent que le travail effectué à la vigne et en cave permet de réaliser chaque année de beaux vins. En 2014, vous pouvez déguster à la cave les 2006, 2008, 2009, 2010, et 2011.”
Remarquable Saint-Émilion GC 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale savoureuse. Très beau 2010, riche, savoureux, aux tanins denses, ferme en bouche, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits, idéal sur une selle d'agneau en persillé de truffe. Le 2009 me séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond. Beau 2006, aux senteurs de cassis, de pruneau et d’épices, racé, aux tanins riches et savoureux.

Philippe et Laure Warion

Château du MOULIN VIEUX


Au sommet de son appellation. Mon ami Jean-Pierre Gorphe, chaleureux et passionné, peut être fier de ce qu’il a fait sur son vignoble, où il élève, avec son fils Cédric, des bouteilles de référence dans son appellation.
Voilà plus de deux siècles que l’arrière-grand-père de Jean-Pierre Gorphe acquit le Moulin Vieux. Il doit son nom à un ancien moulin à vent qui se situe à l’emplacement des nouveaux chais et qui a disparu à la fin du XIXe siècle. La propriété s’étend maintenant sur 24 ha à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. Il est complanté de cépages nobles 55% Merlot, 40% de Cabernets franc et Sauvignon et 5% de Malbec pour la Cuvée sélection. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). La vendange est mécanisée depuis 1983, ce qui permet une sélection rigoureuse de la maturité et une rapidité de récolte.

Évidemment cette politique qualitative porte ses fruits puisque le Château du Moulin Vieux s’impose comme un grand vin classique, coloré, charnu, charpenté, capiteux et souple à la fois, de belle garde. Millésime après millésime, tous ces efforts sont régulièrement récompensés par une multitude de médailles et distinctions au palmarès de grands concours français et internationaux, récoltées par ces belles cuvées, notamment la cuvée Sélection (élevée 8 à 14 mois en barriques) et l’exceptionnel Clos, issu des meilleures parcelles (vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, d’un rendement moyen de 25 hl/ha), très bien élevé en barriques.

Superbe Côtes-de-Bourg Clos 2010, issu des meilleures parcelles de vieilles vignes de plus de 50 ans plantées pour 50% de Merlot, 30% de Cabernet-Sauvignon et 20% de Malbec, rendement moyen de 25 hl/ha, très bien élevé en barriques, coloré, très classique, ferme, très bien équilibré, un vin tout en bouche, tout en nuances aromatiques, au nez dominé par le cuir et les framboises, prometteur. Beau 2009, d’une jolie concentration, puissant et subtil à la fois, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche savoureuse. Le 2008 allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, de garde. Beau 2007, de teinte pourpre, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau en finale. Remarquable 2006, coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin qui poursuit une excellente évolution.
La Côtes-de-Bourg 2011, très bien élevé durant 8 à 14 mois en barriques, de robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs. Le 2010, de robe pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en persistance, de très bonne garde. Le 2009 développe des nuances de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue, est un vin qui allie rondeur et charpente. Le 2008 sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche riche, un vin aux tanins bien soyeux mais riches. Le 2007, d’un beau rouge profond, est ample, velouté et fruité, avec des tanins ronds. Superbe rapport-qualité-prix-typicité.

Jean-Pierre et Cédric Gorphe

> Les précédentes éditions

Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château HAUT-LAGRANGE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château HAUT FERRAND


Château BÉCHEREAU


Château ROUGEMONT


Château MONTROSE


Domaine de VIAUD


Château HAUT-CALENS


Château LAROQUE


Château FONTESTEAU


Château HOURTIN-DUCASSE


Château DESMIRAIL


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château de VIMONT


Château BOURSEAU


Château THURON


Château FONBADET


Château PASCAUD


Château HAUT-MARBUZET


Clos JEAN


Château LESTAGE-DARQUIER


Château BOSSUET


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château de COUDOT



CHATEAU HOURBANON


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU DU MASSON


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales