Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 11/10/2016
 

PETRUS

Rare

PETRUS

Depuis plus de 30 ans, mon cher ami Jean-François Moueix et moi partageons une certaine éthique du vin.


Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Il y a toujours ce fantastique 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit sa belle évolution. Le 2006 est succulent, avec ce nez légèrement épicé, des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisannes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Le 2000 possède une structure hors normes. Puissance et distinction, chaleur et ampleur, une très grande complexité d’arômes (cuir, griotte confite…), un vin d’une grande harmonie, d’une très belle matière au palais, majestueux, de très grande garde. 1999 : la saveur même. Complexe et gras, aux tanins présents, riche et parfumé, un beau vin charmeur, qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très caractéristique des grands vins de Pomerol.

   

PETRUS

Jean-François et Jean Moueix - Direction : Olivier Berrouet
VIDELOT - 3, rue Macau
33027 Bordeaux
Téléphone : 05 56 50 25 62
Télécopie : 05 56 50 85 07
Email : duclot@duclot.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BORDEAUX SUPERIEUR
e_bordeaux_superieur.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PIOTE
BELLEVUE-FAVEREAU
BOSSUET
BRAN DE COMPOSTELLE
CRAIN
PANCHILLE
PASCAUD
FILLON
HAUT-CRUZEAU
LAGRANGE LES TOURS
PARENCHÈRE
THURON
GALAND
LATOUR LAGUENS
BÉCHEREAU
BARAIL
PAILLETTE
LAMOTHE VINCENT
BURLIGA
JAYLE
LISENNES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FONTBONNE (BX)
BELLE GARDE
BOUTILLON
BERNADON (BX)
CORNEMPS
MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
ENTRE-DEUX-MONDES
GRAND FRANÇAIS
AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
LAJARRE
PENIN
SIRON
LAUDUC
MALEDAN (BX)
BALLAN-LARQUETTE (BX)
LE SEPE
(MAISON NOBLE)
BASTIAN
MAUBATS
CROIX DE QUEYNAC
LARTIGUE-CÈDRES
TUILERIE du PUY
BUISSON
(LAUBERTRIE (BX))
(VRILLE TETUE)
FONT-VIDAL (BX)



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
VRAI CAILLOU*
ARRAS
CASTENET
(PIERRAIL)
(REIGNAC)
CAZENOVE
BRANDILLE*
CANTEMERLE*
(HAUT-BRANA*)
PEYFAURES
VIEILLE TOUR
LA GALANTE
L'HERMITAGE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FARIZEAU*
SAINTE-BARBE*
BEAU RIVAGE
HAUT-MONGEAT*
ELIXIR de GRAVAILLAC
COLLINES*
LES MARÉCHAUX (BX)
PRIEURÉ MARQUET
FRANQUINOTTE (BX)



TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(GRAND PARIS*)
HAUT GAUSSENS
(LAVILLE)
(CANET (BX))
(CROIX DE ROCHE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR HAUT GAUSSENS*
BRANDE-BERGÈRE*
HAUT POUGNAN (BX)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PONT LES MOINES


Selon Eric Barrat, qui envisage de produire, en 2016, un rosé “Cuvée Adèle” (nom de sa fille), “le millésime 2015 a connu une année sèche compensée par les pluies de Juin et, de ce fait, les vignes n'ont pas été trop stressées et la véraison s'est bien passée. Une maturité précoce a fait accélérer le ramassage des raisins de Bordeaux rouges mi-Septembre. En Bio, les rouges ont toutes les qualités pour produire un excellent millésime : matière, typicité, rondeur, un millésime dans la lignée des années en “5”. Les blancs Sauvignons, vendangés le 2 Septembre car les teintes chutaient, s'annoncent, eux aussi plein d'avenir. Millésimes à la vente en 2016 : le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, qui a eu une médaille de Bronze à Amphore, puis la cuvée Louisa 2012, médaille d'Or à Féminalise, et le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2012, rond et fin, et le Pont aux Moines blanc, 100% Sauvignon 2015.” Voilà un remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne durant 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Le Bordeaux Bio Bran de Compostelle 2014, aux tanins mûrs, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de griotte, est tout en bouche. On poursuit avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont les Moines 2012, bien typé, au nez subtil dominé par le cassis mûr et l’humus classique, riche en couleur, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Séduisant Sauvignon Pont Les Moines 2015, sec et frais, floral, tout en rondeur mais très bien équilibré en acidité, avec cette finale franche où se décèlent des connotations de reinette et de noix.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

Château BATAILLEY


C’est un grand Pauillac classique, 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 2% Petit Verdot, 3% Cabernet franc, vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de grave, âge des vignes de 40 ans, fermentations 15 à 20 jours, élevage : 16 à 18 mois (55% de barriques neuves)... On le voit avec ce Pauillac GCC 2012, 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 3% Cabernet franc et 2% Petit Verdot, très jeune, bien sûr, de couleur pourpre, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, avec ce léger goût fumé très typique, d’une base tannique imposante, qu’il faut laisser se fondre. Remarquable 2011, structuré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins savoureux, un vin légèrement poivré en finale, généreux. Superbe 2010, tout en couleur et en matière, très typé, gras, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de griotte, de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, qui mérite de la patience pour en profiter pleinement. Dans la lignée, le 2009, de teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut, classique et savoureux, d’excellente bouche. “Le 2009 est un très grand millésime, me dit Philippe Castéja, je ne suis pas le seul à le dire, quel que soit la rive, en blanc ou en rouge. Nous avons connu d’excellentes conditions climatiques durant tout le cycle végétatif, et cela nous a permis de faire des vins de très grande qualité. Le 2010 est dans la même lignée mais, la fin d’été et le début d’automne ont été un peu plus compliqués, ce sont de très bons vins mais nous n’avons pas la même homogénéité qu’en 2009. Il y a des propriétés qui ont d’ailleurs mieux réussi le 2010 que le 2009, en tous cas ce sont deux très grands millésimes. Ce qui caractérise ces grands millésimes, c’est ce que tout est bon, sans exception. Si je faisais une classification entre les derniers millésimes, je dirais que le 2009 est exceptionnel, le 2010 un très bon millésime et le 2011 promet d’être un bon millésime. En effet, le 2011 possède un très bon potentiel mais c’est moins homogène. Cela dépendra de la façon dont les propriétaires auront travailler leurs vignes... Ce n’était pas un millésime facile à faire, il fallait l’aide des œnologues, alors qu’en 2009, tout était aisé.” Très beau 2008 qui mêle structure et velouté en bouche, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, un beau vin de garde. Le 2007 est l’un des plus beaux vins du Médoc à déboucher actuellement, de robe pourpre intense, ample, complexe, est un vin structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Le 2006 est un grand vin concentré, riche, de couleur grenat soutenu et intense, de très bonne structure, avec ce nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, très réussi, de garde. Le 2005, au charnu bien caractéristique, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, bien corsé comme il se doit, d’une belle palette aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices), un vin de garde. Le Pauillac GCC Château Lynch-Moussas 2012, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonne garde. Excellent 2011, typé, de couleur intense, ample et parfumé, de petits fruits cuits et de cuir, corsé en bouche, est un vin charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Le 2010, charpenté, intense, riche, très bien élevé, au nez de myrtille, de violette et d’épices, gras, mêle puissance et distinction. Vous apprécierez également ce Pauillac Château Haut-Bages Monpelou Cru Bourgeois 2012, 68% Cabernet-Sauvignon, 26% Merlot, 5% Cabernet franc et 1% Petit Verdot, riche et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé et persistant, aux tanins riches, très équilibrés, un vin corsé qui poursuit son évolution. Le 2011 est de bouche pleine, aux senteurs de fruits des bois macérés et de fumé, que l’on retrouve en bouche, puissant et savoureux, aux tanins amples. Le 2010, aux nuances fruitées et giboyeuses, est un beau vin complet, avec des tanins denses et harmonieux, d’excellente garde. Le Haut-Médoc Les Hauts de Lynch-Moussas 2012, 62% Cabernet-Sauvignon et 38% Merlot, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche. Le 2011 est de belle robe soutenue, ample, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, de très bonne garde. Il y a également le Haut-Médoc Cru Bourgeois Château Haut-Madrac 2012, 55% Merlot et 45% Cabernet-Sauvignon, charnu, riche en couleur, aux tanins savoureux, au nez intense de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, un vin qui commence à peine à s’ouvrir.

Philippe Castéja

33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 01 13 et 05 56 00 00 70
Télécopie :05 57 87 48 61 et 05 57 87 60 30
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
Site personnel : www.borie-manoux.com

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne). Excellent Médoc 2012, intense, ample au nez comme en bouche, aux tanins fermes, qui devrait tenir ses promesses. Joli 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe. Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante, de garde comme le 2009, de couleur pourpre, riche et élégant, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille.

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Téléphone :05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Télécopie :05 56 09 48 97
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

DOMAINE DE LAUBERTRIE


Propriété familiale depuis le XVI ème siècle. L'Auberterie est une formation du haut moyen âge ; la famille Pontallier y apparaît dans les textes depuis la fin du XVI ème siècle. Ancien fief de la Baronnie de la Rivière au Duché de Fronsac, elle rejoint le Cubzagais à partir de la révolution française. Les bâtiments d'exploitation remontent au XVIII et XIX ème siècle, la maison d'habitation a été surélevée et terminée en 1863. Marie Christine Pontallier est secondée par ses enfants, Arnaud et Benoit, qui s'impliquent de plus en plus. Le Domaine de Laubertrie compte 15 hectares de vignes, situés sur un plateau argilo-calcaire. La culture y est traditionnelle, les vins sont élaborés dans nos chais, de façon artisanale, en essayant de respecter les caractères du terroir et de chaque millésime. Le travail du sol privilégie les procédés mécaniques et l'enherbement naturel. Les vendanges se font manuellement. Les vins produits sont des Bordeaux rouge, Bordeaux blanc et Bordeaux rosé et également du Crémant de Bordeaux. Les derniers millésimes sont caractérisés par une climatologie exceptionnelle. Les vins sont puissants, corsés, très marqués par le fruit. Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux rouge 2010, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, d’excellente garde. Le 2009, aux senteurs de violette et d’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, associe structure et rondeur, aux tanins riches, de couleur grenat. Le Bordeaux blanc est de robe jaune pâle, floral, harmonieux, un vin qui sent bon la pomme et l’aubépine, de très bonne bouche. Joli Crémant de Bordeaux, à la mousse ample et florale. Parfait pour une halte dans le vignoble, deux gîtes sont disponibles sur place.

SCEA Pontallier et Fils
50, route de Laubertrie
33240 Salignac
Téléphone :05 57 43 24 73
Télécopie :05 57 43 17 24
Email : domainedelaubertrie@vinsdusiecle.com
Site : domainedelaubertrie
Site personnel : www.chateau-laubertrie.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BASTIAN


Je connais Stéphane Savigneux depuis que nous habitons Auros. Ancienne ferme du XIVe siècle de l'abbaye du Rivet, son château Bastian est une propriété de 35 ha, où Brigitte et Stéphane Savigneux assurent la conduite du vignoble, la vinification et la commercialisation.
Excellent Bordeaux Réserve 2014, 50% Merlot, 30% Cabernet franc, 20% Cabernet Sauvignon, élevé 12 mois en barriques de chêne, médaille d’or Concours des Vignerons Indépendants 2016 (6,70 e), vendanges manuelles, élevage 12 mois en barrique de chêne, 50% Merlot, 30% Cabernet franc, 20% Cabernet-Sauvignon, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, alliant charpente et souplesse.
Son autre propriété est le Pessac-Léognan Château d’Eyran, 50% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot et 5% Petit Verdot, élevé 12 mois en barriques de chêne, situé sur les coupes graveleuses de Saint-Médard-d’Eyrans, qui date du XIVe siècle. En 1796, il devient la propriété de la famille Sèze qui le possède encore aujourd’hui, la restauration du vignoble est menée depuis 1984 par Brigitte et Stéphane Savigneux (50 % Cabernet-Sauvignon, 45 % Merlot, 5 % Petit Verdot). Ce 2013, au bouquet développé aux nuances fruitées et giboyeuses, est un vin complet, avec des tanins harmonieux, de bouche fine mais mature (15 €) Excellent 2012, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques, d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime.
Le 2010 est harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse. de robe grenat, riche et persistant en bouche. Le 2009 associe structure et finesse, un vin charpenté, de bouche puissante, gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre un peu pour mieux profiter de son potentiel (15 €). 

Stéphane Savigneux

Château ROLLAN DE BY


Les Domaines Rollan de By viennent d’acquérir le Château Greyssac et deviennent avec 200 ha l’un des leaders des Crus Bourgeois.
“En créant chacun de nos vins, précise-ton, nous voulons offrir la meilleure interprétation de la quintessence du Médoc, les expressions singulières de quatre facteurs indissociables : nos terroirs, les cépages, l'environnement et le savoir faire de nos équipes. Au quotidien, la passion et la détermination de nos équipes sont les bases de la réalisation de plusieurs objectifs : la recherche de l'excellence, l'innovation et respect de l'environnement. Pour retrouver un écosystème naturel, les vignes sont remises en culture et les engrais naturels peu actifs privilégiés. L’enherbement est pratiqué et des analyses de sols régulières sont effectuées pour compenser les manques éventuels. En 2009, la rénovation des chais a été l’occasion d’installer 5670 panneaux solaires sur les toitures des chais et des bâtiments agricoles, et de devenir précurseur d’une nouvelle génération de “green domaine”.”
Il y a donc ce Médoc Château Rollan de By 2011, généreux, de teinte grenat soutenu, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux. Le Médoc Château Greyssac 2011, aux tanins mûrs, est un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois. 
Quant au Médoc Château Haut Condissas 2011, certes plus cher, il mêle finesse et structure, c’est un vin gras et volumineux, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très complexe, de couleur profonde, parfumé (cassis très mûr, poivre), avec une bouche charnue et imtense, non encore à maturité.

Jean Guyon
18, route de By
33340 BÉGADAN
Tél. : 05 56 73 32 21
Email : infos@rollandeby.com
www.rollandeby.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château CHERET-PITRES


Le Château doit son nom au lieu sur lequel il est construit, Pitres, et celui de la maison de maitre dont il dépendait à son origine, le Cheret.
Cette exploitation viticole est dans la même famille depuis 1954, date à laquelle Monsieur et Madame Boulanger l’on acquit. En état de ruine à l’époque, les vignes et les bâtiments ont dû être remis en état. Aujourd’hui, c'est leur fille Caroline Dulugat et son mari qui dirigent le domaine et continuent à redonner à ce lieu et à ce vignoble, les atouts qui en font un lieu de vie incomparable et un outil de production de vins de qualité.
Bien apprécié leur Graves rouge 2012, élevé en fûts de chêne, corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, un vin aux notes d’épices en bouche, très abordable (8 €). Le Graves rouge 2012, élevé en fûts de cuves, est rond, franc, classique (6,50 €).
Joli Graves blanc 2014, médaille d’Or Bordeaux, aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches, est d’une très bonne tenue en bouche, un vin bien classique, bien équilibré en acidité (7 €).

Caroline et Pascal Dulugat

> Les précédentes éditions

Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015

 



Château LAUDUC


Château PASCAUD


Château BROWN


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château THURON


Château PLINCE


Château TOUR-du-ROC


Château de LAMARQUE


Château des BROUSTERAS


Château HOURTIN-DUCASSE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château FILHOT


Château HAUT-LAGRANGE


Château HAUT FERRAND


Château BELLE GARDE


Château VAISINERIE


Château de La GRENIERE


Château BELLES-GRAVES


Château La ROSE- POURRET


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château PIGANEAU


Château du MOULIN VIEUX


Château HAUT-CALENS



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU FABAS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU REDORTIER


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DU CHALET POUILLY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales