Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 19/02/2019
 

Château FILHOT

Rare

Château FILHOT


Le Château Filhot fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au Parlement de Bordeaux. Il est actuellement géré par un de ses descendants : le Comte Gabriel de Vaucelles. Les 62 ha plantés en vignes et le parc du Château Filhot se situent sur le versant Sud de la colline de Sauternes. Les vignes constituées de Sémillon, Sauvignon et Muscadelle sont plantées sur un sol de gravier et sable caractéristique de la région de sauternes. Le Sauvignon marque fortement le style du Château Filhot puisqu'il représente environ 1/3 de l'assemblage du 1er vin depuis le XIXe siècle. La qualité du domaine est confirmée par sa présence dans le classement des Grands Crus Classés en 1855. Célèbre pour son vin, Filhot est aussi reconnu pour son vaste parc à l'anglaise réalisé par le jardinier paysagiste Fisher en 1845. Le vin du Château Filhot se distingue par sa fraîcheur, la finesse de sa liqueur, son caractère minéral et l'élégance de son équilibre. Entre 20 000 et 45 000 bouteilles de Château Filhot sont produites chaque année. Château FILHOT 2011 Dans la lignée du millésime 2009. Le nez libère d'entrée des notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées : Ananas frais et pêche blanche puis des notes d'abricot et de miel. L'attaque en bouche est fraîche, avec de l'amplitude, du gras, un fruit très mûr, un boisé élégant, et une belle vivacité. La finale est longue, fraiche et tonique. Château FILHOT 2010 Caractéristique du style de Filhot : Finesse, Fruit et Elégance. Château FILHOT 2009 Un grand vin de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse).

   

Château FILHOT

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone : 05 56 76 61 09

Email : filhot@filhot.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château RAYMOND-LAFON


Au sommet. C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent propriétaires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignon, vignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectuée grain à grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain. Splendide Sauternes 2011, l’exemple type d’un très grand Sauternes, au nez très persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin suave, de grande évolution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé. Le 2009 est envoûtant, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d’une belle complexité, est gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d’épices, d’une longue finale.

Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
4, au Puits
33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 21 02
Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr
Site personnel : www.chateau-raymond-lafon.fr

Château HAUT-MACÔ


Une exploitation familiale depuis quatre générations. La 3e génération, avec Jean et Bernard Mallet, donna un souffle nouveau, en consacrant un investissement conséquent dans l’outil de production. Grande réussite avec ce Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2015, sélection parcellaire, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage en cuves et barriques neuves durant 10 à 12 mois, de robe intense, ferme, avec des connotations de fraise des bois, de réglisse et d’épices, tout en bouche, de garde, bien sûr. Le 2014 mêle structure tannique et rondeur en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de griotte surmûrie. Le Côtes-de-Bourg Tradition 2016, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, élevage en cuves et barriques neuves de 1 et 2 ans pendant 18 mois, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou un confit de souris d'agneau aux figues et amandes. Excellent 2015, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), bien fondu mais puissant en bouche, avec ces nuances de cassis et d’épices. Toujours une référence dans la région, le Bordeaux Clairet de Haut-Macô 2017, 70% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 10% Malbec, de très belle couleur soutenue, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle, s’est installée au Domaine de Cartujac où elle élevait des moutons aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Le 2016, nous précise Bruno Saintout, représente l'année rêvée depuis 2009, gros volumes, maturité excellente des Merlots, état sanitaire parfait, plus homogène que le 2015, un millésime vraiment exceptionnel. Il poursuit ses investissements pour parfaire toujours plus la qualité. Son Haut-Médoc Cru Bourgeois Domaine de Cartujac 2015, vignoble de 10 ha, sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus, parfait sur un agneau aux pommes de terre nouvelles ou des rognons de veau à la bordelaise.   Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2015, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, ferme, très parfumé, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, est un grand vin typé, de bouche savoureuse, d’excellente garde. Goûtez aussi son Médoc Cru Bourgeois Château du Périer 2014, vignobles de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires, de belle robe soutenue et brillante, d’une jolie concentration d'arômes (myrtille, épices...), ample, typé.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Remarquable Haut-Médoc 2010, de robe rubis pourpre, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d'excellente évolution.

Riffaud Père et Fils
32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Télécopie :05 56 41 95 36
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de FRANCE


Le Château de France a été édifié sur les fondations d'un ancien manoir dont il conserve la belle cave voûtée... une maison de maître construite à la fin du XVIIe siècle par le procureur Philippe Decoud. Les 40 ha (36 en rouge) du vignoble du Château de France s'étendent sur un des plus hauts coteaux de la terrasse de Léognan, la plus élevée des quatre terrasses de gravières édifiées au fil du temps.
Agréable Pessac-Léognan rouge 2015, 60% Merlot et 40% Cabernet-Sauvignon, 40% de barriques neuves, est harmonieux, aux notes fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, un vin dense, d?un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et de la matière. Le 2014 est tout en bouche, riche et coloré, aux arômes de cassis, corsé, aux tanins harmonieux et équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde (23,50 €). Excellent Pessac-Léognan blanc 2016, 80% Sauvignon, 20% Sémillon, développe ces notes d?agrumes bien spécifiques, un vin très bien vinifié, de robe brillante et limpide, aux nuances de fougère et de pomme au palais, d?une jolie rondeur, suave et persistant (26 € environ).

Famille Thomassin
98, route de Mont de Marsan
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 75 39
Fax : 05 56 64 72 13
Email : contact@chateau-de-france.com
www.chateau-de-france.com


Château CARBONNIEUX


Les 50 ha qui produisent le vin rouge sont encépagés de 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc, 2% Petit Verdot. Les récoltes des raisins blancs sur 42 ha sont toujours parmi les premières.
Nous avons goûté le Pessac-Léognan rouge 2015, il développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, de bouche volumineuse,c?est un vin racé. Très joli Pessac-Léognan blanc 2016, où l?on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d?arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. 

Eric et Philibert Perrin

33650 Léognan
Tél. : 05 57 96 56 20
Fax : 05 57 96 59 19
Email : info@chateau-carbonnieux.fr


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Au sommet. Les 11 ha de vignes bénéficient d?un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes âgeés de 40 ans de produire le meilleur. L?encépagement est réparti pour 75% de Merlot et 25% de Cabernet franc. Les fermentations sont longues et surveillées, le vieillissement se fait en fûts de chêne.
Voilà un grand Saint-Émilion GC 2015, classique des belles réussites de l?appellation dans ce grand millésime, ferme, tout en bouche, d?une belle couleur pourpre, tout en puissance et finesse, aux senteurs de fruits rouges surmûris. Le 2014, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de prune mûre et de poivre, intense au nez comme en bouche, un beau millésime, ample et chaleureux, à prévoir sur un filet de bœuf à la salardaise ou un lièvre en crépinettes. Le 2013 est parfumé́, ample, seéveux et persistant, avec ces notes de fraise et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche franche, où se retrouvent des connotations de framboise mure et de sous-bois. Le 2012 est riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?é́lé́gance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, trè̀s typé. Le 2011, de couleur soutenue, est structuré́, aux senteurs intenses, de charpente é́lé́gante, très parfumé́ (fruits cuits, poivre), un vin complexe, d?une belle finale.
Superbe 2010, au nez puissant et subtil à la fois, tout en bouche, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...) et de cuir, un vin dense, de garde. Beau 2009, au nez dé́licat où dominent le cuir et la griotte, d?une jolie concentration, avec des tanins savoureux, un vin de couleur profonde, idé́al avec des côtes de veau à la paysanne ou des cuisses de poulets.
Le 2008 se goûte parfaitement bien, trè̀s classique de ce beau millésime libournais, un vin qui a des nuances de truffe et de framboise, aux tanins souples, mê̂lant charpente, élé́gance et puissance aromatique, de couleur pourpre. Le 2007 a une bouche fondue particulièrement séduisante, des tanins mûrs, une belle finale avec des nuances de fraise des bois et de truffe, très équilibré.
Le 2006, dense, complexe, développe des arô̂mes intenses (cassis, sous-bois, cuir) et persistants, parfait aujourd?hui avec un tournedos aux cèpes ou une terrine de ris de veau aux girolles, notamment. Le 2005 est vraiment remarquable, d?un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d?humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, suave et de bonne structure.
Le 2004, surprenant par sa tenue, est corsé, au nez marqué́ par la prune, riche et rond à̀ la fois, avec ces notes de cerise mûre en finale, de bouche fondue comme ce 2001, intense, velouté, trè̀s parfumé, tout en bouche, aux nuances de cassis mûr et d?épices, harmonieux.
Beau 2000, avec ces arômes subtils de fruits surmûris et de cannelle, un vin typé et très structuré, d?une belle complexité. Voir le Château Le Caillou, à Pomerol.

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 51 06 10
Email : giraud.belivier@wanadoo.fr
www.giraud-belivier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017

 



Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château HENNEBELLE


Château FONTBONNE


Vignobles GONFRIER


Château BÉCHEREAU


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Vignobles PELLE


Château PONT LES MOINES


Château du PAYRE


Château BOUSCAUT


Château BERTHENON


Château LAFON


Château Le BOURDIEU


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château DAVID


Château FRANC LARTIGUE


Domaine de CARTUJAC


Château PANCHILLE


Château BELLES-GRAVES


Château La HAIE


Château BOUTILLON


Château SAINTE-BARBE


Château de PASQUETTE


Château LAFLEUR du ROY


Château TOUR-DU-ROC


Clos JEAN


Château La ROSE SARRON


Château BEYNAT


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château HAUT-MARBUZET


Château BOSSUET


Château LASCOMBES


Château de CÔME


Château CORNEMPS


Château BRONDELLE



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales