Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 26/09/2017
 

Le Fabuleux Château Certan De May

Top

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, l’exploitation du vignoble se poursuit, sous le regard bienveillant d’Odette Barreau, avec son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. La famille est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel. La qualité des millésimes 2014 : couleur intense, arômes de fruits croquants et de réglisse, un beau vin très structuré en bouche, puissant mais tout en élégance, parfumé au palais, de garde.  2013 : c’est un vin plaisir, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, ample (plus de Cabernet), persistant en bouche. 2012 : couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, d’une belle complexité aromatique, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux, de grande garde. 2009 : exceptionnel, belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue.

   

Le Fabuleux Château Certan De May

Odette, Jean-Luc, Patrick, et Isabelle Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUGEMONT


Ce Château est exploité par la deuxième génération de la famille, qui l’avait acquis en 1956. Sols de graves sablonneuses. Merlot 65%, Cabernet-Sauvignon 30%, Petit Verdot 5%, pour les rouges, et pour le blanc, Sémillon 60%, Sauvignon 40%. Beau Graves rouge 2014, coloré et parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure en bouche, séveux, de bonne charpente.  Le 2013 est bien réussi, riche en couleur, charnu, avec ces notes de cassis, de sous-bois et de réglisse, un vin d’excellente évolution comme en atteste ce 2008, redégusté cette année, associe finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), aux tanins fermes et soyeux à la fois, tout en nuances aromatiques, parfait avec des paupiettes de veau en cocotte ou une côte de bœuf marchand de vin. Le Graves blanc 2015, de belle couleur jaune pâle, avec un nez d’agrumes, très bien équilibré en bouche avec des nuances fumées, est un vin très expressif, d’une longue finale parfumée.

Dominique Turtaut
50, rue Jean-Cabos
33210 Toulenne
Téléphone :05 56 63 19 06
Email : chateau.rougemont@yahoo.fr

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Vignoble de 32 ha. Toujours une référence avec ce Bordeaux rouge cuvée Marie 2014, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux notes de mûre et de poivre, un vin de garde. Le Bordeaux blanc cuvée Marie 2015, ample, floral, avec cette nervosité vive, dégage un nez d’amande, avec, en bouche, des notes de citron et de narcisse, idéal avec un navarin d'agneau printanier ou une omelette aux asperges. Le Bordeaux cuvée Henriette blanc 2014 est d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de genêt, un vin franc et distingué. Remarquable Bordeaux Edouard de Fontbonne 2014, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, alliant concentration aromatique, ampleur des tanins et persistance, avec ces notes délicates de prune et de fumé, riche et fondu. Quant au Bordeaux rouge 2014, il est bien classique, de robe intense, aux tanins souples, bien corsé, et se débouche, par exemple, sur une soupe au pistou ou un taboulé aux fruits de mer.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Télécopie :05 56 23 49 36
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

Château HAUT FERRAND


Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves Inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. Henri Gasparoux vend cette année les 2013, 2014 et 2015. “Le millésime 2016 est supérieur à 2015, nous dit-il, il est équilibré, coloré, bons degrés (14-15°), un vin de garde au niveau du 2010, et à cette qualité s'ajoute un rendement optimal. Des travaux ont débuté pour aménager un espace dans les chais pour recevoir nos clients dans des conditions plus accueillantes. Également aménagement des cuviers.” Ce Pomerol 2015 a tout pour plaire, de couleur grenat, puissant mais tout en délicatesse, très parfumé, avec des senteurs de cerise et de sous-bois, légèrement épicé, riche et complexe, tout en bouche. Le 2014 développe un nez concentré de cassis et de poivre, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré au palais, à déboucher, notamment, sur une selle d'agneau en persillé de truffe ou une côte de veau aux morilles. Le 2013 est bien réussi, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, est un vin dense et épicé au palais. Excellent 2012, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, aux tanins soyeux, un vin ample, typé, charpenté comme il se doit, qui poursuit son évolution. Le 2011, tout en nuances aromatiques, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, dense, emplit bien la bouche. Leur Pomerol Château Ferrand 2014, 12 ha, 60% Merlot et 40% Cabernet franc, représente 75% de la production annuelle totale, dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, est bien classique de son appellation, de robe intense et de bouche savoureuse, parfait avec un poulet rôti ou des ficelles picardes. 

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 21 67
Télécopie :05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com
Site personnel : www.chateau-ferrand.com

SCEA CHATEAU CAILLIVET


Au sein de l’appellation Graves, le Château CAILLIVET, à 35 km au sud de Bordeaux, domine la vallée de la Garonne et ses vignobles. Sur ce terroir d’exception sont cultivés 7,5 ha en rouge et 4 ha en blanc. Travaillée en agriculture raisonnée, la vigne et le suivi permanent permettent aux vins de la propriété de remporter de nombreuses récompenses : Millésime rouge 2011 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2014, Millésime rouge 2012 médaille d’or au Concours de Bordeaux 2015. Nous serons heureux de vous les faire découvrir, avec ou sans rendez, par une dégustation dans une ambiance chaleureuse et familiale. Voilà un savoureux Graves rouge 2012 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, souple et soyeux, avec une structure tannique puissante, un bouquet de fruits noirs et de poivre, d’une finale persistante et boisée, qui mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2011 de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, est riche et parfumé, avec ses tanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vin harmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.


Lieu-dit Caillivet
33210 Mazères
Téléphone :+33(0)5 56 76 23 19
Email : chateaucaillivet@orange.fr
Site : chateaucaillivet
Site personnel : www.chateau-caillivet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château TOULOUZE


Julien et son épouse Sandrine Pannaud (qui ont un domaine à Cognac) viennent de reprendre la propriété et prévoit un investissement dans un tout nouveau chai très moderne. La famille Cailley s’occupe encore de la propriété.
Christian Nogala, maître de chai, nous dit que “seuls les 2015 seront mis en vente en 2017, puisque c'est le premier millésime produit par le nouveau propriètaire. Le 2016 est un bon millésime avec une belle acidité, des tanins ronds, bien équilibrés, une quantité satisfaisante, peu homogène. Un nouveau chai fonctionnel est actuellement en cours de construction et sera terminé cette année.”
Très beau Graves de Vayres Grande cuvée 2015 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), d’une belle couleur rubis prononcé, avec des nuances de fruits cuits (cassis et framboise) et de réglisse, dense et corsé, tout en harmonie, de très jolie bouche. Le 2014, aux tanins puissants mais très soyeux, avec ces notes très persistantes de fumé et de prune, est un vin tout en bouche, harmonieux. Le 2013 est un vin aux notes de framboise et de cannelle, d’une belle harmonie, séveux, généreux et persistant en bouche. Le 2012 est tout en puissance et finesse, avec de la matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes.
Le Château Toulouze Graves de Vayres Traditionnel 2015, est toujours tout en nuances et rondeur.

Julien et Sandrine Pannaud
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Tél. : 05 45 64 16 13
Email : contact@chateaudesplassons.com
www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
www.chateauxcailley.com


Château PASCAUD


Beau Bordeaux Supérieur 2015, 100% Merlot, de bouche classique, intense, aux notes de cassis mûr et de fraise des bois, tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, un vin corsé, très bien élevé. Le 2014, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, ample et bien classique, est parfait sur une mousse de foies de volailles ou un caneton nantais aux navets.

Scea Jalousie-Beaulieu - Bernard Avril et Philippe Person
1, La Jalousie (Chai : 2, route de Marze à Galgon)
33133 Galgon
Tél. : 05 57 84 32 11
Fax : 05 57 74 38 62
Email : chpascaud@aol.com


Château de COUDOT


Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l’on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel 1 et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire… Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d’obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d’analyses de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l’environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy.
Voilà un beau Haut-Médoc 2014, médaille d’argent Paris 2016, qui porte haut son appellation de Cru Artisan, issu de vignes d’une trentaine d’années, élevé 12 mois en barriques, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un vin très classique de ce joli millésime bordelais, avec un réel potentiel de garde. Le 2013, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé, est un vin tout en rondeur, élégant et savoureux, qui s’accorde très bien avec un tournedos aux cèpes.
Le 2012 est dense et généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, savoureux, aux tanins souples, vraiment réussi. Le 2011 est charnu, délectable, un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution. Beau 2009, aux tanins puissants mais soyeux, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique du millésime, médaille d’Or au concours de Lyon 2011.

Joël, Daniel et Rémy Blanchard
9, impassse de Coudot
33460 Cussac-Fort-Médoc
Tél. : 05 56 58 90 71
Fax : 05 57 88 50 47
Email : ch.coudot@wanadoo.fr
www.chateaudecoudot.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016

 




CHATEAU DU MASSON


CLOS TRIMOULET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHARLES SCHLERET


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales